La Gaspésie : une histoire de pêche!

Dès le début de la colonisation, la pêche s’impose comme fer de lance économique de la péninsule gaspésienne et rythme le quotidien de ses habitants. Mais le métier est rude et dangereux. Cette capsule de la série Cette histoire nous mènera loin nous invite à plonger dans les Archives nationales du Québec à Gaspé.

Sous l’impulsion des marchands jersiais, la morue salée et séchée devient un produit recherché par les palais les plus fins, de l’Europe aux Antilles, offrant ainsi à la région une réputation enviable dans ce marché.

De la barque au chalutier et du séchage traditionnel aux usines de transformation modernes, Michel Tremblay, un passionné du monde des pêches, nous rappelle pourquoi la pêche est comme une seconde nature pour les Gaspésiens et comment, au gré des marées, cette industrie a évolué jusqu’à transformer le visage même de la côte.

Image tirée de la capsule «La Gaspésie : une histoire de pêche!».

Une production de la Fabrique culturelle en partenariat avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec à l’occasion du 100e anniversaire des Archives nationales du Québec. Avec le soutien de la Fondation de BAnQ.

Logo de la Fabrique culturelle.Logo de la Fondation de BAnQ.