La transformation numérique

By 5 juillet 2021juillet 8th, 2021Balados, L’archicurieuse

Le 11 décembre 2011, le gouvernement québécois annonçait son intention de donner une identité numérique à tous ses citoyens dans le but de faciliter leur accès aux services publics et sécuriser leurs données personnelles. Face à ce virage numérique rapide, des questions importantes émergent. Dans ce premier épisode de L’archicurieuse, on s’intéresse aux impacts de la transformation numérique sur les relations des Québécois avec leurs institutions!

Écouter le balado :

 

Invités :

  • Sylvain Sénécal, responsable de la mise sur pied du Bureau d’expertise en gestion de l’information pour BAnQ et chargé de cours à l’Université Laval;
  • Jérôme Bégin, directeur de la division de la gestion des documents et des archives de la Ville de Québec et co-fondateur du Chronoscope;
  • Sébastien Tremblay, professeur titulaire à l’École de psychologie de l’Université Laval et directeur du laboratoire Co-Dot;
  • Mélodie Deshaies, étudiante à la maîtrise en archivistique à l’Université Laval et analyste d’information chez Collecto.

Voir le prochain épisode : L’identité numérique.

Le projet L’archicurieuse a été réalisé dans le cadre d’un stage de fin d’études au Certificat en archivistique de l’Université Laval. Camillia Buenestado Pilon est actuellement candidate à la maîtrise en archivistique, et chargée de projets en patrimoine.